• Les lois du Capital décryptées

    Gérard Mordillat et Bertrand Rothé ont interrogé des chercheurs internationaux sur les concepts fondamentaux de l’économie. Une plongée passionnante, à l’heure où le néolibéralisme traverse une crise profonde, à découvrir en ligne sur la chaîne Arte.

    Lire la suite »
  • Les pauvres suent ? Sus aux pauvres !

    Services publics à dépecer, grande foire au saucissonnage des collectivités, braderie des hôpitaux, protection sociale à la découpe, le grand rêve américain se concrétise grâce à ce gouvernement, ses laquais et ses donneurs d’ordres, dans un bruit assourdissant de tirs de Flashball et dans un nuage épais de lacrymogène.

    Lire la suite »
  • Une réforme des retraites pour baisser les pensions

    Si la réforme Macron du système des retraites venait à entrer en œuvre elle constituerait une formidable régression sociale pour l’ensemble des salariés. En cause ses deux principaux mécanismes : la retraite par points et le régime unique. Décryptage.

    Lire la suite »

L'Actu

Mesdames, et messieurs les élus de la CAP

Que venons-nous donc tous faire ici ? C’est la question posée au maire d’Aubagne et aux membres de la Commission Administrative Paritaire (CAP) par les élus des listes CGT et FSU du personnel de la Ville. En préambule à cette commission qui avait lieu ce mercredi, ils ont lu une motion dans laquelle ils déplorent l’incapacité de la municipalité à dialoguer avec les élus de son personnel, les discriminations professionnelles et la dégradation des conditions de travail. Nous publions in extenso cette déclaration.

On en parle

Les discriminations syndicales enfin incontestées

Une étude réalisée par le Défenseur des droits et l’Organisation internationale du travail démontre que les discriminations syndicales sont une réalité dont les pouvoirs publics refusaient, jusqu’à présent, d’en reconnaître l’ampleur. Les chiffres viennent étayer ce que les syndicalistes dénoncent depuis plusieurs années : être syndiqué, être syndicaliste, expose à des risques professionnels et des mesures de rétorsion.

Engagés pour un syndicalisme vivant

bon à savoir

Si La Bourse du Travail n’existait pas, il faudrait l’inventer

Née en 1926, la bourse du travail d’Aubagne propose une aide aux salariés des entreprises privées d’organisation syndicale (droit du travail, aide juridique, prud’hommes…) mais aussi des journées d’études, des journées culturelles et festives. Malgré la tentative récente de la municipalité LR de museler l’expression syndicale en la faisant disparaître, elle continue à exercer son rôle essentiel dans un climat social tendu.

Temps Libre