Cinéma : « Amin » de Philippe Faucon

Les isolés, les exilés, les modestes… Les films de Philippe Faucon mettent en scène des héros ordinaires qui se battent pour garder leur dignité.

À travers ses portraits sensibles, il met en lumière leur complexité. Après “Fatima”, voici “Amin”, en salle depuis le 3 octobre. Avec Moustapha Mbengue dans le rôle principal et Emmanuelle Devos. Une histoire d’amour improbable entre deux grandes solitudes, deux personnages dont les univers n’auraient jamais du se croiser. Amin, ouvrier sénégalais, vit en France depuis neuf ans pour faire vivre sa famille restée au pays. Gabrielle femme discrète sort d’un divorce difficile. Leur relation est sans avenir, mais  leur fait traverser le présent avec un peu plus de chaleur, un peu plus d’humanité.  Philippe Faucon nous immisce avec beaucoup  de délicatesse et sans jugement dans  le quotidien d’un travailleur immigré. Une belle réponse à tous les discours nauséabonds actuels.

Lire la critique de Cécile Mury dans Télérama

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s