Un appel à soutenir les gilets jaunes

Si les syndicats et d’autres corps de métiers ne viennent pas en renfort le mouvement va s’éteindre. (courrier envoyé par Missy Lulu)

Nouvelle syndiquée, je suis avec attention l’actualité depuis une semaine au sujet du mouvement gilets jaunes inédit dans notre pays et je ne comprends pas pourquoi on ne participe pas au mouvement!!!! Je n’arrive pas à y aller en « indépendante » car il y a trop de dérives, racistes, de rejet de l’autre qui me dégoûtent. Mais en tant que syndicaliste, porteuse des valeurs de la CGT, je ne comprends pas que nous n’allions pas grossir ce mouvement qui va s’essouffler faute de renforts. Certains propos et actes sont intolérables mais ils sont le résultat d’un travail pervers et minutieux savamment mis en œuvre et entretenu par nos dirigeants politiques (pas que Macron, les précédents y ont contribué activement) et les médias qui vise à diviser les gens. Aujourd’hui les français craquent, réclament un changement en profondeur de notre société, notre place n’est elle pas à leurs côtés??? Les côtoyer permet de dialoguer, c’est ce que j’ai essayé de faire, c’est important de se parler et leurs propos anti-migrants ne tiennent pas la route quand on creuse un peu car ils n’ont pas d’arguments si ce n’est des idées toutes faites…
Est-ce que ce n’est pas notre rôle, notre devoir, notre responsabilité de soutenir M. et Mme tout le monde qui n’étaient jamais descendus dans la rue car résignés et qui aujourd’hui réagissent? Est-ce que ce n’est pas l’occasion de rétablir la vérité sur les responsabilités de chacun qui font que nos quotidiens sont plein de restrictions, de frustrations et de privations? Si les syndicats et d’autres corps de métiers ne viennent pas en renfort le mouvement va s’éteindre…
Ces gens motivés, déterminés, on ne les verra plus dans la rue, trop écœurés que si peu de français les aient soutenu… Quel gâchis… Nous partageons tous ce raz le bol, ne pouvons nous pas trouver 1 entre 2 qui nous permette de renforcer le mouvement sans cautionner les propos et agissements inacceptables?
Je suis triste car si le mouvement retombe et s’arrête, nous aurons tous perdu…

Un commentaire

  • Merci pour cette intervention, ça fait chaud au cœur de voir que l’on est pas seul à dénoncer l’immobilisme de la CGT sur cette question.
    J’ai invité les premiers dirigeants locaux de la CGT des territoriaux à entrer dans ce mouvement. Je n’ai eu aucune réponse. Je pense que notre place est dans ce mouvement de façon individuelle et collective.
    Individuelle afin de discuter avec les gilets jaunes sur le contenu des revendications. Ce matin j’ai discuté avec quelqu’un qui fait parti des candidatures CFTC (entre nous soit dit qui ne sont pas sur les barricades), cette personne est fonctionnaire territorial. Lui expliquer que les taxes c’est le service public n’était pas inutile. De fait, il a compris que la revendication n’était pas la réduction des taxes mais plutôt une meilleure répartition et un meilleurs pouvoir d’achat.

    Collective parce que nous devons faire en sorte que cette bataille fasse la démonstration que rien ne résiste au peuple quand il descend dans la rue.
    Nous avons tous à y gagner.
    Je pense qu’une fois de plus nous perdons le sens de notre engagement.

    Fraternellement,
    Christian

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s