Projection-débat : « La Sociale » au Cercle de L’Harmonie

Avec « La Sociale », son cinquième film sorti dans les salles de cinéma, Gilles Perret raconte l’histoire de la Sécurité Sociale, d’où elle vient, ce qu’elle est devenue et ce qu’elle pourrait devenir. Une Histoire peu ou pas racontée jusqu’à ce jour même si elle nous concerne tous. L’histoire d’une lutte qui n’est jamais finie. À (re)découvrir le 16 janvier au Cercle de L’Harmonie.

Dans le cadre de ses projections-débats mensuelles, le Cercle de l’Harmonie s’associe avec La Ligue de l’Enseignement, L’Union Locale CGT d’Aubagne et bien d’autres pour nous proposer un film qui a eu beaucoup de succès à sa sortie en 2016 :  » La Sociale ». Son réalisateur Gilles Perret raconte l’histoire de la Sécurité Sociale, d’où elle vient, ce qu’elle est devenue et ce qu’elle pourrait devenir. En 1945, les ordonnances promulguant les champs d’application de la sécurité sociale étaient votées par le Gouvernement provisoire de la République. Elles prennent leur origine dans le programme du Conseil National de la Résistance qui intègre « un plan complet de sécurité sociale […] avec gestion appartenant aux représentants des intéressés. » Un vieux rêve séculaire émanant des peuples à vouloir vivre sans l’angoisse du lendemain voyait enfin le jour.
Le principal bâtisseur de cet édifice des plus humanistes qui soient se nommait Ambroise Croizat. Qui le connaît aujourd’hui ? 70 ans plus tard, il est temps de raconter cette belle histoire de « la sécu » : d’où elle vient, comment elle a pu devenir possible, quels sont ses principes de base, qui en sont ses bâtisseurs et qu’est-elle devenue au fil des décennies ? Au final, se dressent en parallèle le portrait d’un homme, l’histoire d’une longue lutte vers la dignité et le portrait d’une institution incarnée par ses acteurs du quotidien.

Son réalisateur, Gilles Perret, a réalisé 12 films, ancrés pour la plupart dans la réalité de ce pays qui est le sien, les Alpes, et diffusés par plusieurs chaînes de télévision : Arte, France 3, La Chaîne Parlementaire, la Télévision Suisse Romande. À s’attarder chez ses voisins de vallée, il aborde la réalité du monde politique, économique et social. Partir du local pour raconter le global. C’est ce regard singulier qui a fait le succès de ses derniers films sortis en salles.

Mercredi 16 janvier à partir de 19h au Cercle de L’Harmonie, 12 cours Beaumond à Aubagne. La projection est précédée d’un débat. Entrée libre (adhésion obligatoire au Cercle, 1euro). Une collation est prévue à la fin du film.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s