Se former pour mieux défendre nos droits

Le saviez-vous ? Tout fonctionnaire en activité (syndiqué ou pas), a droit à un congé de formation de 12 jours par an (6 jours supplémentaires pour les syndiqués ayant des responsabilités). C’est un droit essentiel car avoir des syndiqués formés est un atout majeur pour l’efficacité de notre organisation, pour nous faire entendre, influer dans le débat et pour atteindre nos objectifs.

Le droit à la formation économique, sociale et syndicale, est garanti par l’article 57 du de la loi du 26 janvier 1984. C’est un droit que doit pouvoir exercer tout militant dès son adhésion et tout au long de sa vie syndicale, pour être acteur et citoyen dans son activité professionnelle, militante, dans la société. Pour que chacun soit à l’aise et en capacité de jouer pleinement son rôle, là où il est, pour lui-même et pour l’efficacité de l’organisation, il est nécessaire que les syndiquées soient équipés en savoirs et savoirs faire, pour agir, mener conduire, leur activité, mener leur mandat Pour cela, il y a des choses à savoir, à comprendre : comment fonctionne l’entreprise, la société en général, la nature et le sens des décisions ou propositions patronales ou des pouvoirs publics, le rôle des syndicats, la nature et le sens de leurs propositions, le rôle des élus, les droits des salariés…

Le congé de formation économique sociale et syndicale est un formidable outil à saisir pour atteindre ces objectifs. Il donne à tout fonctionnaire en activité (syndiqué ou pas), le droit à un congé de formation de 12 jours maximum par an (6 jours supplémentaires pour les syndiqués ayant des responsabilités) pour participer à un formation dispensée soit par des centres rattachés à des organisations syndicales de salariés reconnues représentatives sur le plan national, soit par des instituts spécialisés. Une programmation de formation variée et de qualité est dispensée sur notre territoire notamment par l’Union Locale CGT ou par l’Institut Régional du Travail. Ces formations sont gratuites pour le stagiaire et les frais de transport et de repas sont pris en charge.

Pour en bénéficier, il faut s’inscrire auprès de l’organisme, via le référent formation de votre syndicat (*) mais aussi faire une demande écrite, à adresser à l’employeur au moins 30 jours avant le début de la formation. Celui-ci s’il s’y oppose doit le faire avant le 15ème jour qui précède le début de la cession, et de manière argumentée.

(*) les référents formation pour la CGT territoriaux d’Aubagne sont Max Goume et Laurette Jaine

Téléchargez ici le calendrier des stages proposés par l’Institut Régional du Travail (Université Aix-Marseille)

Téléchargez ici le planning des formations proposées par l’Union locale CGT et l’Union départementale CGT

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s