Les Musicales de la Font de Mai sous les étoiles

Mylos Sanko © DR 

C’est dans le cadre enchanteur du domaine de la Font de Mai au pied de Garlaban qu’ont lieu chaque année depuis 2014 les Musicales organisées par le Pays d’Aubagne et de l’Étoile. Et c’est à chaque fois une programmation hétéroclite et de qualité qui est proposée au public. 2019 ne déroge pas à la règle. Si les deux premières dates avec Luz Casal et Marc Lavoine affichent complet, il reste encore des places pour les spectacles du soulman Myles Sanko et l’Orchestre Régional d’Avignon.

Révélée en France en 1991 lors de la sortie du film Talons Aiguilles de Pedro Almodovar, la chanteuse espagnole Luz Casal ouvre le 26 juillet l’édition 2019 des Musicales de la Font de Mai organisées par le Pays d’Aubagne et de l’Étoile. On se souvient de l’immense succès de la chanson Piensa en mi, inspirée d’un titre mexicain tout comme Un ano de amor, chanson de Nino Ferrer traduite en espagnol par Pédro Almodovar, deux titres magnifiquement interprétés par Luz Casal. Elle signe cette année un nouvel album intitulé Luz Casal chante Dalida, A mi manera composé d’adaptations du répertoire de la chanteuse Dalida, disparue il y a 30 ans, des chansons adaptées à sa manière, au plus proche de sa personnalité d’interprète, une rencontre sensible et touchante entre 2 grandes interprètes autour d’un répertoire. L’artiste qui aime se retrouver dans l’intimité avec son public, interprètera sur la scène des Musicales les titres phares de son best of qui ont fait sa notoriété en France.

Soul et musique lyrique

Après avoir envoûté les arènes d’Alès, Marc Lavoine ouvrira son coeur au public des Musicales le 27 juillet. Son retour à la chanson est celui d’un artiste au désir immense d’absolu, de vérité et de retrouvailles avec son public. Le superbe album « Je reviens à toi » et le spectacle qui l’accompagne placent ces retrouvailles sous le signe de l’émotion et de la joie. L’artiste interprète aussi ses plus grands succès, livrant entre chaque chanson anecdotes et souvenirs dans une communion permanente avec son public.

Myles Sanko sera quant à lui sur la scène des Musicales le lendemain. Pris d’amour très tôt pour la musique soul, ce jeune crooner a commencé sa carrière musicale en chantant et rappant aux côtés de DJs dans les boîtes de nuit. Par la suite, il a été le frontman de groupes comme Bijoumiyo ou la machine à funk Speedometer. Un style inclassable, une émotion palpable et un rapport très direct avec le public, voilà ce qui lui permet de réunir dans sa musique à la fois le passé, le présent et l’avenir.

Ces Musicales se clôturent avec une symphonie lyrique avec l’Orchestre Régional d’Avignon, la soprano Ambroisine Bré et la mezza-soprano Ludivine Gombert.

Infos et réservations sur le site du Pays d’Aubagne et de l’Etoile

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s