1336 jours et 5 ans plus tard

Il y a 9 ans, la multinationale Unilever annonçait le projet de fermeture du site de production de thés et infusions Fralib à Gémenos. Après 1336 jours de lutte, les ouvriers réussissaient à sauver leur usine et leurs emplois et à créer leur coopérative ouvrière Scop-Ti. 5 ans plus tard, ils sont toujours là et la marque 1336 continue à essaimer.

Il y a d’abord le bilan social, 100% positif pour les 76 ex-Fralib qui sont restés dans le combat collectif pendant 1336 jours. Tous sont soit salariés chez Scop-Ti (42), soit en retraite (24), ou bien salariés ailleurs pour quelques-uns d’entre eux (10) ayant choisi une autre orientation professionnelle à l’issue du combat.

Dans un communiqué publié sur leur page facebook, les ouvriers de la coopérative annoncent avoir atteint tous les objectifs qu’ils s’étaient fixés collectivement et tirent un premier bilan de cette « entreprise » de sauvegarde de l’emploi devenue un modèle de développement qui se traduit par l’adoption d’un changement de système social et politique, également perceptible dans la gestion de la production et de la qualité des produits proposés. Face aux leaders du marché, la petite marque provençale de thés et infusions 1336 a fait le pari de développer des produits 100% naturels, sans aucun arôme artificiel, et de favoriser les circuits courts.

« Les banques nous soutiennent très peu »

Créé le 5 août 2014, leur coopérative progresse de jour en jour avec un chiffre d’affaires multiplié par 10 depuis la reprise de l’activité, passant de 460.000 euros la première année à près de 4 millions d’euros d’ici la fin de l’année 2019. Et les prévisions pour les prochaines années restent optimistes. Plusieurs contrats ont été signés avec de grandes enseignes et les consommateurs que nous sommes ont désormais la possibilité de devenir des consom’acteurs en choisissant la qualité plutôt que les productions industrielles et artificielles des géants du marché. L’évolution des ventes des gammes de thés et infusions de la marque 1336 est passée de 10 tonnes la première année à 34 tonnes aujourd’hui.

Mais si le taux de pénétration du marché par la marque est exceptionnel pour une entreprise aussi jeune, il est encore insuffisant, certaines régions restant à conquérir. « Notre situation actuelle reste délicate, pénalisée par une trésorerie serrée. Ce point étant amplifié du fait que les banques nous soutiennent très peu« , regrettent les dirigeants de la coopérative ouvrière. Dans ce contexte, la solidarité qui s’est organisée autour d’eux a eu son importance, à la fois pour les finances et pour le moral. « La relance cet été de la campagne de sociofinancement est un véritable succès avec 67.000 euros de récoltés depuis début juillet« , annoncent-ils. La coopérative bénéficie en outre de soutiens provenant du milieu de l’économie sociale et solidaire (*). De plus le projet d’acquisition des bâtiments et terrains, propriété de la Métropole, par les mutuelles France Unie et Entrain est en passe d’aboutir.

Cette opération si elle devait aboutir aura non seulement un effet positif sur la trésorerie de la coopérative mais elle concrétisera un projet qui tient à cœur les ex-Fralib : créer sur le site de la coopérative un solide Pôle de l’économie sociale et solidaire.

Cliquez ici pour découvrir la gamme de thés et infusions 1336 en ligne

Et pour remonter le fil de l’histoire des ex-Fralib, rendez-vous avec le comédien Philippe Durand (Comédie de Saint-Étienne) le 8 novembre à 20h30 L’Espace de l’Huveaune, La Penne-sur-Huveaune. À la fin du spectacle, dégustation-vente des produits 1336.

(*) Reconnue par la Loi du 31 juillet 2014, l’Économie sociale et solidaire (ESS) regroupe un ensemble de structures qui cherchent à concilier utilité sociale, solidarité, performance économique et gouvernance démocratique, avec pour ambition de créer des emplois et de développer une plus grande cohésion sociale.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s