Marseille : La Chute du Monstre

Prix Albert-Londres 2014 pour « Quartiers Shit », une série d’articles parus dans La Marseillaise, Philippe Pujol dénonce dans « La chute du monstre » une ville gangrénée par la corruption et l’incompétence. En librairie le 7 novembre.

C’est l’histoire d’une ville qui s’effondre. Et d’un maire qui vacille. Ou l’inverse. Depuis l’effondrement à Marseille, le 5 novembre 2018, de deux immeubles rue d’Aubagne, dans le quartier de Noailles près du Vieux-Port, et la mort de huit habitants, la gestion de Jean-Claude Gaudin est pointée du doigt de toutes parts. À la veille d’élections municipales qui marqueront la fin de vingt-trois ans de règne sans partage, la valse des prétendants prend les allures d’un fascinant jeu de massacre, où les marionnettes préfigurent la partition électorale à venir.

Dans une ville qui se paupérise plus qu’elle ne se gentrifie, les réseaux d’influence se pilotent depuis les quartiers riches. De cet effondrement, beaucoup espèrent émerger pour gouverner la ville. Mais rien ne pousse sur un tas de gravats. Sinon de l’herbe folle.

Entre enquête de terrain et réquisitoire implacable, La Chute du Monstre (éditions du Seuil) dénonce une ville gangrénée par la corruption et l’incompétence.

Prix Albert-Londres 2014 pour ses articles « Quartiers Shit » parus dans La Marseillaise, Philippe Pujol, quarante-quatre ans, a signé en 2016 La Fabrique du Monstre aux éditions Les Arènes (Point 2016), succès critique et public. La qualité de ses enquêtes sur le terrain, fruit de longues immersions, l’ont imposé comme l’une des voix les plus passionnantes du reportage.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s