Accéder au contenu principal

La Poste de Central-Parc ne doit pas fermer

À l’appel de plusieurs organisations dont la fédération CGT des Activités Postales et de Télécommunications, un rassemblement est organisé le 17 décembre au Conseil municipal d’Aubagne pour remettre au maire Gérard Gazay une pétition réclamant la réouverture du bureau de Poste du quartier de Central-Parc.

La direction de la Poste a fermé le bureau du quartier de Central-Parc au mépris de tous les signataires et des nombreux citoyens qui se sont mobilisés pour empêcher que disparaisse ce service public de proximité. Elle se targue d’avoir comme seul interlocuteur le maire d’Aubagne Gérard Gazay. « Or, ce dernier, contrairement à d’autres maires en France, de droite comme de gauche, qui défendent le maintien des bureaux de Poste, reste sourd à la colère de ses administré.e.s. » dénoncent dans un tract le PCF, le mouvement Rassemblé.e.s pour Aubagne et la fédération CGT des Activités Postales et de Télécommunications (Fapt).« En voulant créer une agence communale, écrivent-elles, il (le maire d’Aubagne) se fait complice de la politique de Macron et de ses représentants locaux qui cassent tous les services publics. »

Ces organisations ont la ferme intention de poursuivre leur action pour le maintien de ce service public de proximité. Elles iront remettre au maire lors de la prochaine séance public du Conseil municipal le 17 décembre une pétition réclamant la réouverture du bureau de Poste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s