Accéder au contenu principal

Catégorie économie

CICE : Hold-up sur l’argent public

Entre 2013 et 2019, plus de 100 milliards d’euros d’argent public ont été versés aux entreprises au titre du CICE. Pourtant seules un quart des entreprises bénéficiaires ont créé des emplois. Les récentes annonces de suppressions d’emplois chez Auchan ou Bridgestone, pour ne citer qu’eux, démontrent à l’évidence que la méthode qui consiste à subventionner les entreprises sans contreparties n’est ni plus ni moins qu’un pillage de l’argent public, celui des ménages et des services publics.

Alinéa : le tribunal valide la reprise par la famille Mulliez

Le tribunal de commerce de Marseille a validé lundi 14 septembre la reprise d’Alinéa par… la famille Mulliez elle-même. Détenue par le groupe Mulliez, l’entreprise de meubles avait été placée en liquidation judiciaire le 13 mai. Conséquences : 992 licenciements. Encore un exemple du détournement par les grands groupes des mesures de relance de l’économie.

Le gouvernement s’attaque aux SCOP

Les députés de la majorité viennent de voter un amendement au projet de loi de finances 2019 touchant au cœur du fonctionnement des sociétés coopératives et participatives. La Confédération générale des SCOP sonne l’alerte.

L’assistanat des riches nous coûte un «pognon de dingue» !

L’aide sociale et les minima sociaux coûtent environ 70 milliards d’euros par an aux finances publiques, soit 3 % du produit intérieur brut (PIB). Ces prestations contribuent de façon décisive à réduire la pauvreté et les inégalités. Face à cela, le coût de « l’assistance aux plus riches » pourrait être de l’ordre de 150 milliards d’euros par an hors fraude et évasion fiscales, et de l’ordre de 250 à 300 milliards au moins en incluant ces deux derniers coûts