Accéder au contenu principal

Catégorie Elections professionnelles

Des visages, des élu(e)s

Ils et elles ont été élu(e)s grâce à la forte mobilisation du personnel municipal d’Aubagne qui a renouvelé sa confiance à la CGT tout en manifestant son rejet des manigances et autres petits arrangements pour imposer un syndicat « Maison ». Voici les élu(e)s du personnel qui, aux côtés des agents, avec leur soutien et toute la force de l’engagement collectif, vont « mouiller le maillot » tout au long du mandat qui débute.

Élections professionnelles : La CGT plébiscitée par les agents territoriaux d’Aubagne

Il n’y a pas eu de miracle pour les listes de la Confédération Française des Travailleurs Chrétiens (CFTC) qui espérait ravir le leadership à la CGT avec la bénédiction de la Direction municipale. Les agents municipaux ont su déjouer avec discernement les grossières tentatives de cette organisation nébuleuse pour affaiblir la représentation syndicale.

Élections professionnelles : En toute transparence…

Le 26 octobre, à la demande de notre syndicat, un clerc d’huissier s’est présenté à la DRH afin que les listes des candidats aux élections professionnelles du 6 décembre lui soient communiquées pour être photographiées. Le clerc d’huissier s’est heurté au refus de la directrice des ressources humaines. Nous publions le procès-verbal dressé par l’office d’Huissier de Justice.

Gagner 2018

Le 6 décembre prochain auront lieu les élections professionnelles. Elles seront l’occasion d’adresser un carton jaune à la municipalité qui n’entend rien au dialogue social et de renforcer notre organisation syndicale afin d’établir un rapport de force favorable à l’ensemble des salarié(e)s.

À Villejuif comme à Aubagne

À Villejuif comme à Aubagne, les méthodes les plus scandaleuses sont employées pour faire barrage aux listes du syndicat CGT pour les élections professionnelles du 6 décembre. L’apparition soudaine de listes CFTC fabriquées à la va-vite pour couper l’herbe sous le pied de nos candidat(e)s est non seulement indigne de ces futurs enjeux électoraux mais elle est aussi une insulte à l’intelligence des salarié(e)s appelés à désigner leurs représentants.

Élections professionnelles : la peur ne doit jamais gagner

Intimidation, manipulation, « arrangements »… Ce jeudi 25 octobre, jour de clôture pour le dépôt des listes des syndicats aux élections professionnelles, et le jour suivant, vendredi 26, nous avons vécu un scénario digne de ces films de série B où tous les coups tordus sont de mise, au mépris de la loi. Les faits sont graves, nous nous efforçons de vous les rapporter avec autant de justesse que possible.