Accéder au contenu principal

Catégorie Services municipaux

ATSEM : Une profession toujours en manque de reconnaissance

On les appelle les « tatas » mais que savons-nous des missions de ces agents territoriaux qui mènent chaque jour de front plusieurs missions dans les écoles auprès des enseignants et des enfants ? Rien ou presque. Ces agents de l’ombre qui, depuis leur nouveau statut de 2018 font partie de l’équipe éducative, souffrent d’un manque de reconnaissance en dépit de leur rôle primordial pour le bien-être de nos enfants.

ATSEM : Marie Grosset brise l’omerta

Marie Grosset est Agent Territorial Spécialisé en École Maternelle (ATSEM). De sa plume sincère et touchante, elle raconte à travers le prisme de témoignages saisissants, la souffrance de ses collègues. Elle explique sans complaisance le pouvoir de leurs différentes hiérarchies qui souvent, les abîme, les maltraite, et les conduit parfois au pire.

Ville d’Aubagne : « Ce n’était pas une partie de plaisir »

Alors que nombre d’agents municipaux ont continué à assurer leurs missions de service public pendant la période du confinement, Gérard Gazay reste muet quant à l’octroi d’une prime exceptionnelle évoquée par l’exécutif national. En revanche, il a pris la décision de soustraire six jours de congés à l’ensemble du personnel municipal.

Ville Aubagne : le dialogue dans l’impasse malgré la crise

Malgré la crise sanitaire et ses conséquences sur la continuité du service public, l’administration municipale sous la direction de Gérard Gazay continue de snober les représentants du personnel et la gestion autoritaire des « ressources humaines », loin de rassurer les agents, entretient un climat anxiogène malvenu dans cette période inédite.

Services municipaux et crise sanitaire : y a t-il un pilote dans l’avion ?

Y a t-il un pilote dans l’avion ? c’est la question que se posent les élus du personnel au Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) de la Ville d’Aubagne en l’absence d’informations concernant le Plan de Continuité d’Activité et la gestion de la crise sanitaire dans le service public municipal. Depuis le début du confinement, rien ou presque – hormis une leçon d’éducation sur les gestes barrières –  n’a été communiqué par la Direction des Ressources Humaines.

Crise sanitaire : Les territoriaux assurent la continuité du service public

Malgré le confinement, les agents territoriaux sont en première ligne pour continuer à assurer les missions indispensables de service public. Le 17 mars, une réunion extraordinaire du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) a été consacrée à la prévention des risques de contamination des personnels qui assurent la continuité des services indispensables aux Aubagnais(e)s.

Outrances, vous avez dit outrances…

Chacun a pu le constater l’actuel maire d’Aubagne Gérard Gazay n’est pas ce que l’on appelle un modèle de modération malgré ses appels réguliers à la « bienveillance ». Cela ne l’empêche pas de fustiger ce qu’il appelle les « outrances » de notre organisation syndicale. Nous avons voulu lui rappeler qu’en matière d »outrances » il n’était pas le dernier.

Élections municipales : L’appel du syndicat CGT aux Territoriaux

Dans une lettre adressée aux agents et collègues, le syndicat CGT des Territoriaux d’Aubagne appelle à poursuivre dans les urnes les 15 et 22 mars prochains la défense du service public et des conditions de travail dont il dénonce la dégradation au cours des 6 dernières années. Il appelle également à condamner localement toutes celles et ceux qui de près ou de loin s’associent à la politique du gouvernement En Marche.

Aubagne : la jeunesse écartée des projets

Y a t-il une volonté de fermer le Point Information Jeunes ? C’est la question qui a été posée au maire d’Aubagne par les représentants CGT du personnel municipal. Dans un courrier adressé à Gérard Gazay, ils s’inquiètent du sort réservé à ce service municipal dont le déménagement acté en décembre contre l’avis des représentants du personnel soulève de nombreuses interrogations.

Ville d’Aubagne : 38 agents promus au cadre d’agent de maîtrise

Il a fallu 6 mois, 6 mois depuis le premier report de la Commission Administrative Paritaire (CAP) du 28 juin 2019 et la mobilisation des agents, 6 mois d’âpres négociations, pour que les représentants CGT du personnel municipal obtiennent enfin que le nombre d’agents promouvables au grade d’agent de maîtrise, promotion sans quota, soit revu fortement à la hausse.