Accéder au contenu principal
Média d'information du syndicat cgt du personnel de la ville d'aubagne

Covid-19 : Le CHSCT reste vigilant

Des agents municipaux appelés à travailler pendant la période de confinement sans tenue de travail réservée, d’autres ne disposant pas du précieux document les autorisant à se déplacer pour travailler… le Comité Hygiène, Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) de la Ville d’Aubagne a adressé le 20 mars un courriel à la direction des ressources humaines afin tout soit mis en œuvre pour protéger les agents.

COVID19 : L’urgence est à assurer la santé des agents et usagers, pas à saccager leurs droits !

La CGT Fonction publique salue le courage et le sens civique de toutes celles et ceux qui sont à leur poste pour assurer la réponse aux besoins essentiels de la population. Elle condamne fermement le double discours du Gouvernement qui, tout en rendant hommage aux agents des services publics, profite de la situation pour s’attaquer à leurs droits et dégrader leurs conditions de travail.

Crise sanitaire : Les territoriaux assurent la continuité du service public

Malgré le confinement, les agents territoriaux sont en première ligne pour continuer à assurer les missions indispensables de service public. Le 17 mars, une réunion extraordinaire du Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) a été consacrée à la prévention des risques de contamination des personnels qui assurent la continuité des services indispensables aux Aubagnais(e)s.

La santé n’a pas de prix

La crise sanitaire passée, il faudra que le gouvernement prenne ses responsabilités afin que les professionnels hospitaliers et des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, privé et public, puissent assurer leur mission dans les meilleures conditions. Elles et ils n’oublient pas qu’avant cette crise le gouvernement a fermé 4418 lits d’hospitalisation dans notre pays ces deux dernières années, dégradant les conditions de travail et la qualité de la prise en charge.

Outrances, vous avez dit outrances…

Chacun a pu le constater l’actuel maire d’Aubagne Gérard Gazay n’est pas ce que l’on appelle un modèle de modération malgré ses appels réguliers à la « bienveillance ». Cela ne l’empêche pas de fustiger ce qu’il appelle les « outrances » de notre organisation syndicale. Nous avons voulu lui rappeler qu’en matière d »outrances » il n’était pas le dernier.

Élections municipales : L’appel du syndicat CGT aux Territoriaux

Dans une lettre adressée aux agents et collègues, le syndicat CGT des Territoriaux d’Aubagne appelle à poursuivre dans les urnes les 15 et 22 mars prochains la défense du service public et des conditions de travail dont il dénonce la dégradation au cours des 6 dernières années. Il appelle également à condamner localement toutes celles et ceux qui de près ou de loin s’associent à la politique du gouvernement En Marche.

Réforme des retraites : Macron doit abdiquer

Les Organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL et UNEF appellent à poursuivre les actions sans relâche, sous toutes les formes décidées localement. Elles préparent, dans ce cadre, une grande journée de grève interprofessionnelle et de manifestations dans tout le pays le 31 mars pour faire échec à ce projet de loi.

Aubagne : la jeunesse écartée des projets

Y a t-il une volonté de fermer le Point Information Jeunes ? C’est la question qui a été posée au maire d’Aubagne par les représentants CGT du personnel municipal. Dans un courrier adressé à Gérard Gazay, ils s’inquiètent du sort réservé à ce service municipal dont le déménagement acté en décembre contre l’avis des représentants du personnel soulève de nombreuses interrogations.

Nuit du Slam le 20 mars

Aubagne est devenue au fil des années l’une des terres d’accueil d’une discipline encore trop connue du grand public : le slam. L’occasion nous est offerte d’en découvrir un peu plus sur ce mouvement artistique à l’occasion de la Nuit du Slam proposée le 20 mars au Cercle de L’Harmonie.