Accéder au contenu principal

Étiquette Macron

La République des Scélérats

La pandémie, si elle a été suivie d’un cortège mortel, a révélé, dissimulés sous le voile opaque de la république des scélérats qui nous gouvernent, les symptômes d’une maladie autrement plus toxique que le Covid-19 : celle d’un système d’exploitation des ressources naturelles et humaines avide et dangereux, un système dont personne n’est encore parvenu à contourner toutes les protections.

Réforme des retraites : Macron doit abdiquer

Les Organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires, FIDL, MNL, UNL et UNEF appellent à poursuivre les actions sans relâche, sous toutes les formes décidées localement. Elles préparent, dans ce cadre, une grande journée de grève interprofessionnelle et de manifestations dans tout le pays le 31 mars pour faire échec à ce projet de loi.

La solidarité financière avec les salariés en grève s’organise

Ils ont du temps et de l’argent, nous avons notre solidarité pour bouclier. Pour soutenir les salarié.e.s en lutte contre les coups tordus des hommes de main du Medef qui siègent au gouvernement, la CGT Info’Com et d’autres syndicats ont créé une Caisse de grève qui permet à davantage de travailleurs de cesser le travail plus longtemps. C’est un levier de l’action gréviste autant qu’un outil de solidarité et de mobilisation massive.

Contre la réforme des retraites, le rendez-vous clef du 5 décembre

Contre la casse des retraites imaginée par le gouvernement une mobilisation inédite s’organise pour une grève reconductible à partir du jeudi 5 décembre. De nombreux secteurs se mobilisent ensemble pour la première fois depuis longtemps. Cette configuration fait craindre au gouvernement un bis repetita de 1995 contre le « plan Juppé » et oblige déjà le gouvernement à revoir ses plans.

Macron ne lâche rien, nous non plus

Loin, très loin de convaincre, l’intervention télévisée d’Emmanuel Macron le 25 avril a confirmé la nécessité de poursuivre et d’amplifier les luttes pour une véritable justice sociale. Dans un communiqué la fédération CGT des services publics appelle à une mobilisation massive pour exiger le retrait de la loi Dussopt qui porte atteinte aux garanties démocratiques qui fondent la Fonction publique.

Fonction publique : un projet de loi désastreux

Sourd aux revendications des Français qui réclament plus de justice sociale, le gouvernement Macron poursuit sa course à tombeau ouvert vers une société ultra-libérale livrée clefs en main à une poignée de privilégiés. Nouvelle cible de ces prédateurs sociaux : la fonction publique et, à travers elle, les services publics, pourtant fondamentaux pour la redistribution des richesses et la cohésion sociale.

Contre la Macronie, l’appel à la mobilisation

Les syndicats CGT du personnel de la Ville d’Aubagne appellent tous leurs adhérents et leurs sympathisants à entrer dans l’action pour soutenir le mouvement social face à la Macronie. Des actions sont d’ores et déjà programmées, notamment à Marseille, pour établir le rapport de force nécessaire et obtenir avec les Français mobilisés depuis plusieurs semaines la reddition d’un gouvernement qui ne représente plus que l’infime minorité des plus riches.

Et maintenant les retraites !

Après la casse du code du travail et de la SNCF, la suppression des cotisations salariales et de l’impôt de solidarité sur la fortune, la prochaine grande régression sociale que nous propose Emmanuel Macron consiste à « réformer », une nouvelle fois, notre système de retraites. Ou plutôt, à l’affaiblir, afin de préparer l’entrée des compagnies d’assurance privées.

Retraites : Macron avance encore masqué

Tandis que le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, a entamé à Montreuil la semaine dernière une série d’ateliers « participatifs » sur la réforme des retraites, on ne peut pas dire que l’on sache très bien à quelle sauce nous allons être mangés.